«

Robe Chasuble « les intemporels »

Hou la la !!! Deux mois depuis le dernier article, ce n’est pas très sérieux tout ça !! Pourtant, j’ai été productive ces dernières semaines … Mais entre les fêtes de fin d’années, le travail et les enfants, il m’a fallu faire un choix. J’ai préféré consacrer le peu de temps libre à coudre, très égoïstement.

Cet article me donne l’occasion de vous souhaiter tous mes voeux les meilleurs pour cette nouvelle année. Que 2017 chasse les mauvais moments et apporte avec elle tout ce que vous souhaitez pour vous mêmes et les vôtres !

Revenons à nos moutons …

Comme je l’ai déjà mentionné précédemment, je suis une fan des créations d’Astrid le Provost. J’aime non seulement sa créativité dans les modèles proposés, mais j’aime les livres tout court pour l’univers dans lequel ils nous plongent (oui oui c’est possible rêver avec un simple livre de couture ^^)

J’ai donc réalisé la robe chasuble. C’est une deuxième version pour moi, car j’en avais déjà fait une pour ma fille ainée il y a deux ans. A l’époque, j’avais opté pour un velours ras de couleur bois de rose, associé à un tissu fleuri style liberty, dans les tons mauves et parme, que j’avais également utilisé en passepoil autour du haut de la robe et des poches.

 

Aujourd’hui, j’ai voulu donner un autre style à cet intemporel. J’ai choisi un velours noir finement côtelé, que j’ai doublé avec un coton à imprimés rouge, orange et aubergine.

 

 

Pour varier du passepoil, cette fois ci j’ai opté pour des appliqués qui rappellent les goutent des motifs imprimés.

Et voilà une jolie petite demoiselle qui se prête au jeu des photos, pour mon plus grand plaisir.

Deux réalisations pour ce modèles ( et surement d’autres à venir) et deux fois du velours…. il se trouve que, pour moi, c’est un modèle d’hiver. J’ai du mal à le projeter version été. Je crois que toutes les femmes ont leurs petits caprices. En ce qui me concerne, je ne peux réaliser un modèle que s’il s’agit d’un coup de foudre !! C’est à dire qu’au premier regard, j’ai pu l’imaginer porté, et avec quel tissu le réaliser. En faisant le bilan, je n’ai jamais su revenir sur un modèle qui ne m’avait pas absolument fait craquer immédiatement !

 

Bon ok, j’ai une confession à faire : si j’adore le coton utilisé en doublure, il s’est avéré extrêmement compliqué à associer aux collants, T-Shirts et gilet !! Une galère !!  Heureusement, pour une raison totalement inconnue, j’avais acheté un legging et un T-shirt d’une couleur que je situe entre pêche et saumon (beurk la couleur ! mais qu’est ce qui m’a pris ce jour là ??)…. Ben j’avais bien fait parce qu’avec la robe, la couleur est finalement plutôt chouette !

 

Fournitures:

– velours : eurotissus

– imprimé : mondial tissus

– boutons : réserve personnelle

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Visit Us On FacebookVisit Us On Pinterest