«

»

Manteau Phylis de la Maison Victor

C’est l’automne, alors rien de tel que le manteau Phylis de la Maison Victor pour fêter ça  !

J’adore cette saison pour une foule de raisons. J’aime voir les couleurs des arbres changer, j’adore ce premier jour où, en sortant dehors, on sent cette odeur toute particulière qui est celle de l’automne, c’est la saison de mon anniversaire et puis Noël approche !

 

Voici ma version de ce petit manteau.

 

20161002_152657

 

20161002_152924

20161002_152923

20161002_152753

20161002_152731

20161002_152841

J’avais repéré ce modèle en achetant le magazine l’hiver dernier (édition 6 – nov/déc 2015), mais je n’avais pas le tissu adéquat. Ayant toujours des milliers d’idées en tête, je n’étais pas frustrée de ne pas le faire à ce moment là.

index

ob_ddfa4e_p1020841

Comment en suis je venue à le faire me direz vous ?!

Et bien cet été, au cours de nos vacances, nous sommes allés nous balader à Lille. Dans les ruelles, je suis passée devant la boutique Agnès B. Je n’aurais probablement même pas jeté un œil à la vitrine (connaissant le prix de ses créations, je n’aime pas me faire du mal inutilement ^^) mais des affiches ont attiré mon œil !

 

TOUS LES TISSUS A 5€ LE METRE

 

Je ne pouvais quand même pas passer à côté… alors je suis entrée dans la boutique. J’ai mis des œillères pour ne rien regarder d’autre et je me suis dirigée tout droit vers la vendeuse pour lui demander quels étaient les tissus concernés par l’affichette en vitrine…

Elle m’a indiqué une table au fond de la boutique, remplie de rouleaux de tissus en tous genres. Ces tissus étaient les surplus des anciennes collections, tous différents, mais tous d’une très belle qualité. Je me suis laissée tentée par cette fausse fourrure d’une couleur que je situe entre le bordeaux et le marron, un laine feutrée grise, et une popeline bleue marine, finement rayée de noir. Il y en avait tant d’autres qui me faisaient envie dont un satin rouge écarlate d’une qualité exceptionnelle ! Il m’a immédiatement fait penser au jupon de mama dans le film « autant en emporte le vent » (mon film favori). J’ai failli le prendre, mais j’ai vite pensé que je n’oserai jamais porter un vêtement confectionné dans ce type d’étoffe et de cette couleur…. il est donc resté là-bas !

 

Pour la réalisation de ce petit manteau, L’extérieur est en fausse fourrure comme vous l’avez compris. Pour l’intérieur, j’ai utilisé un très beau taffetas rose bonbon, déniché sur le marché de Nanterre (J’en ai pris une grande quantité, et vu la qualité, il se pourrait qu’une jolie robe naisse de ce qu’il reste). J’ai beaucoup aimé le réaliser, c’était un ouvrage très bien expliqué, facile et rapide à réaliser.

Plutôt que des pressions à coudre qui sont souvent très difficiles à ouvrir pour les petites mains, j’ai choisi des boutons aimantés. C’est assez cher : ~5,5€ les trois et j’en ai utilisé six. Ca reste un joli manteau qui m’a couté moins de 15€ !

 

 

Enfin, pour finir, je partage avec vous les photos bêtisier de cette séance 😉

20161002_152911Pfffff séance photo … ça m’ennuie, les autres ils jouent dans le trampoline …

 

20161002_152653petit sourire figé de rigueur !

20161002_152934Oh mais qui s’est glissée sur la photo ?? c’est ma copine, Nadège de Chifoumilly (Clic)

20161002_152712Bon là clairement maman, faut que tu arrêtes avec tes photos, j’en ai marre !

 

 

Fournitures :

  • fausse fourrure de chez Agnès B.
  • taffetas du marché
  • boutons aimantés de chez Prym

 

(1 commentaire)

  1. chifoumilly

    Vilaine, tu ne m’as dit que je serai sur les photos!!!
    En tout cas, ce petit manteau est magnifique, tout doux et bien chaud. Encore plus joli en vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Visit Us On FacebookVisit Us On Pinterest