«

»

La blouse écolier de Gasparine

La blouse écolier de Gasparine !

Ma grande princesse est rentrée au CP cette année . C’était dur pour moi de passer ce cap ! Je dis moi parce que pour elle ça n’a été qu’une formalité qu’elle attendait avec impatience depuis bien longtemps.

L’entrée au CP est synonyme de liste de fournitures scolaires… et parmi celles-ci, la maitresse demandait une blouse pour les arts plastiques, et précisait même qu’une ancienne chemise de papa pouvait suffire !!!

Alors déjà, Papa n’a pas de vieilles chemises et puis je veux qu’elle ait un peu d’allure quand même ma poupette… donc il fallait que maman s’occupe de ça !

Je fréquente une page sur Facebook qui traite de couture, et l’une des couturières a partagé le lien vers le modèle Ecolier de Gasparine ( Ici ). Ce modèle m’a tout de suite séduite parce que je le trouvais joli et pratique ( il se ferme devant, contrairement à beaucoup d’autres qui se ferment par un lien dans le dos … un non-sens pour l’acquisition de l’autonomie de nos chères têtes blondes).

Par ailleurs, il est rapide et facile à réaliser !! Pas que je sois fainéante, mais quand je peux éviter de me faire des cheveux blancs….

Bien que le tutoriel suggère l’utilisation de popeline ou de lin pour la réalisation de la blouse, je voulais au contraire une matière qui évite à la peinture de traverser et de tacher les vêtements.20160904_173044

20160904_173027

20160904_173109

J’avais rapporté du salon du loisir créatif un coton enduit « seyes » , vous savez le motif lignes et carreaux des cahiers d’écolier. Je l’avais pris sur le stand linna morata, mais je n’en avais pris que 50cm parce que je le trouvais un peu onéreux.

Cette quantité était insuffisante, j’ai alors pensé que le dos pouvait être fait dans une autre matière. Et là, j’avais du jean d’un beau bleu, très bien assorti à celui des lignes …

20160904_173050

Mon coupon d’enduit étant trop court, j’ai ajouté une bande à la façon d’un biais au bas de la blouse.

Pour la fermeture, j’ai choisi des pressions en résine, qui sont faciles à fermer comme à ouvrir, et bien plus rapides que des boutons dans les boutonnières … que les enfants arrachent de toutes façons au lieu de les défaire !!!

20160904_173118

 

Enfin, j’ai utilisé ma Silhouette CAMEO pour marquer la blouse au prénom de l’artiste avec un flex rose fluo.

20160904_173323

Initialement, je voulais poser le flex sur la partie enduite, afin de donner l’impression qu’il était écrit sur les lignes. Malheureusement, plusieurs tests sur des chutes m’y ont fait renoncé. A chaque fois, mon fer était trop chaud et l’enduit fondait, même en utilisant une patemouille. Je me suis résignée à le poser sur la partie en jean, et finalement, je ne suis pas déçue du résultat.

A l’intérieur, j’ai ajouté un petit flex « Fait avec amour par maman », pour que ma chérie se souvienne que sa maman l’aime très fort à chaque fois qu’elle met sa blouse !

20160904_173457

 

NB : le modèle de la Blouse Ecolier de Gasparine a été généreusement mis à disposition gratuitement sur son site dont voici le lien www.gasparine.fr/patrons/ecolier en échange de quelques conditions d’utilisation que vous trouverez en première page du tutoriel.

 

Tissus : – enduit « seyes » de chez Linna Morata

– jean de chez les coupons de saint pierre

Flex de chez Transfer ID

(2 commentaires)

  1. Gasparine

    Epatante ! Cette matière n’a pas dû être facile à travailler, mais le résultat est magnifique, bravo !

    1. sandravrs

      wouaw !! un commentaire de gasparine herself !!! Merci beaucoup. Pour la matière, un morceau de papier sulfurisé entre le pied presseur et l’enduit, et hop ! le tour est joué !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Visit Us On FacebookVisit Us On Pinterest